Temps de lecture estimé : 3 minutes

Ces techniques sont issues de cet article ici : https://blog.prototypr.io/stunning-hover-effects-with-css-variables-f855e7b95330

Merci à son auteur Tobias Reich : Web developer and designer, un grand merci à lui et tous les crédits lui reviennent.

L’idée est simple, un bouton dont le dégradé bouge en fonction de la position de la souris

Comment produire cet effet ? et bien ce n’est pas aussi dur que ce que vous pensez !

Suivre la position

La première chose dont nous avons besoin est la position de la souris.

  1. On sélectionne l’élement ciblé, et on attend que l’utilisateur passe la souris dessus
  2. On calcule la position relative à cet élément
  3. On sauvegarde ces coordonnées dans des variables CSS

Et oui, en 9 lignes de code vous permettez à votre code css de savoir où se trouve la souris. À partir de ces informations, le nombre d’effets que vous pouvez réaliser est énorme ! Mais finissons d’abord le CSS de notre exemple.

Animer le dégradé

Maintenant que nous avons les coordonnées dans des variables CSS, nous pouvons les utiliser directement dans notre css

  1. On englobe le texte avec un span pour éviter que le dégradé apparaisse pardessus
  2. On commence par une width et une height de 0px afin de l’amener à 400 px quand le curseur survole le bouton. Et n’oubliez pas de configurer une transition pour créer une effet swoosh
  3. On utilise les coordonnées du curseur de la souris
  4. On applique un radial-gradient au background en utilisant closest-side circle. closest-side circle remplit l’ensemble before sans passer derrière

Le résultat :

Et voilà !

Des possibilités sans fin !

vous pouvez construire tellement d’effets différents à partir des coordonnées de la souris ! C’est superbe et c’est très marrant d’explorer les effets possibles

voici un exemple de variante faite par Tobias

Un autre exemple : soyons fous et faisons un bouton en 3D parallax !

Questions – réponses pour approfondir

Pourquoi animer width et height plutot que d’utiliser transform:scale() ?

Généralement les performances en utilisant width et height sont mauvaise et il vaut mieux utiliser transform quand c’est possible. Alors pourquoi le faisons ici ?

Le souci c’est que les navigateurs affichent le rendu des éléments (qui sont transformés) dans un calque accéléré. Ce calque peut causer problème quand le bouton a des bords arrondis.

Edit : Il y a un moyen d’utiliser transform, mais certaines n’avigateurs ont du mal avec. Ne pas appliquer une transition au transform est une solution possible. Il existe aussi un petite astuce pour Safari qui permet de régler ces soucis d’affichage

Souci lorsqu’on utilise des bords arrondis

Pourquoi utiliser top et left au lieu de transform : translate() ?

Pour les mêmes raisons !

Pour finir, vous pouvez si vous le désirez vous abonner au twitter de l’auteur d’origine de cet article

mike
mike.lecomte@nasdy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.